À partir de combien de visiteurs un site devient rentable ?

Monétiser un blog ou un site internet est une finalité visée par tous les créateurs de sites internet, qu’ils soient dans le domaine du freelance ou de l’e-commerce, rendre rentable son site un must- do pour tous les freelances.

Cependant, c’est plus facile à dire qu’à faire en raison des nombreuses méthodes qui existent.

Il est en effet important de bien définir votre stratégie de monétisation, de faire une bonne étude au préalable et de définir avec exactitude à quel moment il faudra penser à entamer votre stratégie.

Pour répondre à la question : « à partir de combien de visites un site devient rentable, » nous vous invitons à lire attentivement la suite de cet article.

Monétiser un site internet : pourquoi faire ?

En réalité, la question la plus importante à laquelle il faut répondre est bien celle-ci, car même si le but initial et de monétiser votre site internet, la vraie finalité peut varier en fonction de chaque créateur et de ses objectifs. Pour certains, la monétisation de leur site internet vise tout simplement la couverture des frais d’hébergement, le créateur ne cherche ici qu’à rentrer dans ses frais et de tenir une position neutre par rapport à son investissement initial.

Pour d’autres, cela peut au contraire, servir à améliorer leur site, et ce, en investissant les montants gagnés pour développer le graphisme de leur site, d’organiser des concours ou d’améliorer l’expérience des visiteurs sur leur site. Dans ce cas de figure, la rentabilité du site aura un impact important, tout comme les annonceurs qui visent un revenu supplémentaire à leur salaire ou carrément, faire de leur site leur source principale de revenu.

Toutes ces finalités auront un impact important sur la stratégie de monétisation choisie pour un site internet, car les personnes visant une forte rentabilité auront besoin de mettre en place une stratégie plus coûteuse que ceux qui n’ont pas de sérieuses ambitions dans ce sens-là. Il faut prendre le temps de répondre à cette question de manière concluante, puisque vous ne pourrez pas faire marcher arrière une fois que vous serez au volant de votre activité.

Quand est-ce qu’il faut penser à monétiser un site internet ?

Pour vous donner une vision plus claire sur cette question, sachez qu’il y a essentiellement deux solutions choisies par les créateurs de contenu. Une petite minorité d’entre eux pensent qu’il faut commencer à monétiser un site internet dès sa création, même si beaucoup d’internautes disent que cette solution peut avoir de lourdes conséquences, à savoir, faire fuir les visiteurs qui veulent bénéficier d’une expérience fluide.

Cette méthode a ses avantages, parce qu’il n’y pas que les bannières publicitaires pour monétiser un site, mais il y a aussi la vente de produits ou de services. Il faut choisir la méthode adéquate par rapport au trafic dont vous bénéficiez. De cette manière, votre ciblage sera bien fait d’emblée, grâce à une bonne étude de marché qui vous permettra d’intégrer votre produit à votre design, de manière plus fluide. Vous aurez donc plus de temps pour préparer votre projet et de définir un seuil de monétisation.

Pour ce qui est du deuxième choix de stratégie de monétisation, il consiste à attendre d’avoir un nombre de visiteurs plus important avant de commencer à monétiser un site. Vous aurez plus de connaissances de votre univers, de votre public, de ses besoins et du bénéfice apporté aux lecteurs par la monétisation.

Gardez en tête que la monétisation est aussi rentable pour le public que pour le créateur de contenu, comme ce dernier pourra proposer un contenu plus riche et plus varié.

À partir de combien de visiteurs un site devient rentable ?

Maintenant que vous connaissez les deux méthodes de monétisation d’un site internet, il faut essentiellement voir les meilleures façons de monétiser son blog pour définir le seuil minimum de rentabilité par rapport au nombre de visiteurs.

Tout dépend du design de votre site, du type de contenu et de vos lecteurs, car vous n’avez pas toujours besoin d’un trafic important pour que votre site soit rentable.

À titre d’exemple, le nombre de visiteurs dans un site d’e-commerce n’est pas aussi important que le nombre d’acheteurs.

Inutile donc d’encombrer votre site avec des annonces publicitaires si vous n’avez pas beaucoup de visiteurs par mois, le mieux ici serait d’optimiser les offres et le design du site pour améliorer sa rentabilité et d’augmenter le trafic, au lieu de faire fuir les visiteurs en encombrant votre site.

En règle générale, il faut garder en tête que la communauté, même si elle n’est pas très importante ainsi que le contenu, sont les deux éléments les plus importants pour définir la rentabilité de votre site internet. Avec le temps et un peu d’efforts fournis dans ce sens-là, votre site ne cessera de progresser et de se développer en matière de rentabilité.

Google AdSense ou Ezoic : lequel choisir ?

Comme plusieurs millions de créateurs de sites internet dans le monde, vous pouvez parfaitement monétiser votre blog ou votre site internet en faisant appel à Google AdSense.

C’est une solution sûre pour beaucoup d’internautes, mais surtout, assez rentable qui permet de générer un important revenu passif pour un grand nombre de créateurs de contenu. Seulement, il est important de savoir que ce n’est pas toujours la meilleure solution.

Quant à Ezoic qui est une plateforme technologique de testing en machine learning, celle-ci a pour objectif principal d’aider les annonceurs à optimiser la rentabilité des annonces publicitaires sur leurs sites internet.

Ezoic est différente de Google AdSense dans plusieurs critères, notamment :

  • Le niveau de demande ;
  • L’expérience publicitaire pour les visiteurs du site ;
  • L’adaptation des annonces publicitaires pour les visiteurs ;
  • La base de calcul des revenus.

Tous ces points de divergence font de Ezoic une alternative très rentable par rapport à Google AdSense. Notez qu’il existe encore plusieurs autres solutions pour rentabiliser votre blog ou votre site internet comme MEDIA.NET, AdThrive et Monumetric.

Seulement, il faut que votre choix du réseau publicitaire soit en concordance avec la nature de votre site et votre stratégie de monétisation, et ce, afin d’optimiser vos revenus au maximum.